Publicité pour ton site et échange de bannières

Propriétés Médicinales

- Tout d’abord elle est riche en polysaccharides (acemannan), lignines, saponines (effet antimycotiques, anti-cholesterolemiante, regulateur du glucose), et anthraquinones parmi lesquels substances, certaines sont antibiotiques (barbaloine, isobarbaloine, acide aloetique, emodine d’aloes), d’autres tranquillisantes, anesthesiquesou analgesiques (ester d’acide cinnamique, huile etheriale, isobarbaloine, acide salicylique) ou encore fongicide (acide cinnamique, acide chrysophanique), anti-cancerigène (bio et isoflavonoides)
- Elle contient du Tannin: (possèdant la charge électrostatique des nuages de virus, les fracture de manière magnétique)
- Elle contient egalement de nombreuses vitamines A, B1, B2, B3, B6, B9, acide folique, B12, C, E et choline, inositol, niacine (regulateur metabolique)...
- Ainsi que des mineraux : calcium, phosphore, potassium, fer, sodium, chlore, manganese, magnesium, cuivre, chrome, zinc, sélénium (anti radicaux libres)
- Des enzymes dont certaines facilitent la digestion (cellulase, lipase, amylase, protease) ou regulent les fonctions hepatiques (phosphatase alcaline), d’autres stimulent les defenses immunitaires (bradykinase), ou president à la vie du muscle (creatine phosphokinase)...
- Et enfin des acides aminés dont, parmi les essentiels, isoleucine, leucine, lysine, methionine, phenylalanine, theonine, valine.. et acides gras essentiels.
- Aloisides A et B en partie variables (structure comparable aux neurotransmetteurs : selon les Dr Filatow et Pawlenko)

Tous ces éléments se trouvent dans l'aloès en quantités minimes, mais dans un rapport équilibré.

Autrefois, c'était généralement la sève rosâtre sécrétée par la peau de la feuille d'aloès que l'on utilisait à des fins thérapeutiques. Toutefois, la sève était employée pour ses vertus cholagogues, stomachiques, laxatives et purgatives, alors que le gel aujourd'hui utilisé est lui, astringent bactéricide, béchique, cicatrisant fongicide, anti-inflammatoire, hémostatique et virulicide.

Maladies, ingérence de médicaments et indisposition causent des troubles dans le travail enzymatique, ce qui provoque des troubles du métabolisme et favorisent l’apparition d'autres maladies.
En favorisant la production d’enzymes, l’aloes, régulateur biologique de premier ordre, renforce le système immunitaire non specifique (aide à la fabrication d’anticorps), et le metabolisme (digestion: travail enzymatique rendant les substances, issues des aliments, solubles dans l'eau et transportables).
80% de l’immunité dépendant de l’intestin, l’aloes, permet donc de rompre ce cercle vicieux.

En usage externe, il anesthésie les tissus, et arrête donc douleurs et démangeaisons. De plus, la pulpe de l'aloe vera est un aliment énergétique très complet. Enfin, en dermatologie, le gel revitalise les tissus...

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×